Archive mensuelle avril 2020

Leadership

Les 7 clés pour “Définir le leadership” et acquérir le mindset d’un leader

Définir le leadership des présidents américains et apprendre quels sont les traits de caractères qui ont permis de changer l’Histoire.
La définition du leadership permettra de vous améliorer dans votre vie professionnelle et dans vos relations inter-personnelles.

Comment acquérir le comportement et l’état d’esprit des grands leaders américain pour atteindre des objectifs professionnels et personnels ?

« Une personne peut faire la différence et tout le monde devrait essayer. ». John F.Kennedy

Comment pourrait on définir le leadership….Le leadership c’est « la capacité d’utiliser le talent, les compétences et l’intelligence émotionnelle pour mobiliser les gens vers un objectif commun ». Savoir s’entourer de personnes dans le but d’atteindre ses objectifs tout en partageant ses valeurs, ses principes et sa vision.

1. L’environnement :

Mais d’où vient cette capacité de leader ? Quel est l’impact des origines sur les leaders ?

Le leadership peut provenir de nombreuses sources. Ce peut être par l’environnement où le leader grandit, au contexte de vie lui-même au travers des épreuves qu’il a dû affronter et surpasser… en d’autres termes tout ce qui a pu forger ou renforcer un état d’esprit face à l’adversité peut modeler quelqu’un avec grand succès ou pas. D’autres plus fragiles ont tendance à s’enfermer dans des pensées limitantes ou se positionner en victime. Pour les grands leaders américains : No Way… !!

Abraham Lincoln avait un père illettré qui combattait l’esclavagisme. Il a eu un impact déterminant dans la vie. Le président Lincoln, bien après que son père soit décédé à fini par abolir l’esclavage lorsqu’il est devenu président.
Nous recommandons le livre de Tim Ferris :

2. La résilience comme atout des leaders

Un leader qui réussit se caractérise entre autres par sa capacité de résilience et de conscience de soi. Abraham Lincoln, perdu sa mère à son enfance, sa sœur alors qu’il avait 19 ans, sa femme et plusieurs de ses enfants avant qu’ils ne soient adultes. Face aux épreuves de la vie tel que la perte de proches, de la maladie, les leaders gardent toujours le cap de leurs ambitions. On pourrait le comparer à un navigateur en pleine tempête, il garde le cap. Cela n’est pas toujours rectiligne. Il y a parfois des adaptations à faire, elles peuvent d’ailleurs être mineures ou majeures. L’essentiel étant matérialisé dans la détermination à aller jusqu’à toucher leurs rêves du doigt. “Définir le leadership” Nous recommandons :

3. L’Empathie : l’intelligence émotionnelle au service de l’autre

C’est Apprendre à se mettre à la place de quelqu’un d’autre, à voir à travers ses yeux, c’est ainsi que la paix commence. Et c’est à vous de le faire. L’empathie est un trait de caractère qui peut changer le monde.

« Barack Obama » L’empathie des Leaders, c’est regarder le monde à travers le regard des autres.

Elle permet de se connecter avec l’autre et d’inspirer chacun. Les leaders utilisent leurs savoirs pour améliorer les choses de manière subtiles avec un fort impact. Elle est une manière d’être : Savoir être compréhensif et respectueux de ce que les autres vivent.
Beaucoup d’hommes et de femmes améliorent le monde simplement en étant le genre de personnes qu’ils sont. Ils ont le don de la gentillesse, du courage, de la loyauté et de l’intégrité.

“Définir le leadership”Nous recommandons:

4. l’AutoDiscipline , la condition sine qua non

« Avec l’autodiscipline, tout est possible.»  Théodore Roosevelt

L’autodiscipline quant à elle, est la capacité de se contrôler pour faire les bonnes choses. Elle permet d’éviter la procrastination. Elle se traduit par une conduite à tenir, un objectif à atteindre qui vous permet de rester focalisé sur ce que vous devez faire.

Pour faire simple, l’autodiscipline est ce qui vous fait faire les choses que vous devriez faire. Celle qui vous permet de mettre tout en œuvre pour le faire. Tout comme tenir ce régime ou finir un livre par semaine et ceci peu importe à quel point vous êtes occupé, fatigué… Votre corps et esprit y résistera sans aucun doute, mais avec l’autodiscipline, vous pouvez vous forcer à vous en tenir au plan.

C’est l’un des éléments des plus importants du succès car il nous permet de respecter notre plan et vaincre cette petite voix que nous avons dans la tête. Cela nous permet de nous concentrer sur l’objectif et de réussir à l’avenir.

“Définir le leadership”Nous recommandons:

5. Rester Focus sur l’objectif

« Faites ce que vous pouvez, avec ce que vous avez, où vous êtes. » – Théodore Roosevelt

Votre focus détermine votre réalité.
Ignorez les bruits, restez focalisé sur votre travail. Une fois focalisé, vous pourrez déplacer les montagnes et les foules. Les présidents se focalisent sur leurs buts et non sur les obstacles qui se dressent devant eux. Si vous prenez un arc avec des flèches et qu’on vous demande de tirer des flèches, qu’allez-vous décider de faire ?

Vous vous focalisez sur la cible pour l’atteindre, Vous allez faire des ajustements, encore et encore en restant concentré sur l’objectif pour enfin l’atteindre !

« Il est difficile d’échouer, mais il est pire de ne jamais avoir essayé de réussir.» – Théodore Roosevelt

« Si vous voulez la sécurité total aller en prison.» – Eisenhower


6. L’Humilité : plus qu’un savoir être

 Ce sont les quelques façons dont nous pouvons pratiquer l’humilité :

  • Parler le moins possible de soi.
  • S’occuper de ses propres affaires.
  • Ne pas vouloir gérer les affaires des autres pour éviter la curiosité mal placée.
  • Accueillir avec plaisir les contradictions et les corrections.
  • Passer les erreurs des autres.
  • Accepter les insultes et les blessures.
  • Accepter d’être méprisé, oublié et détesté.
  • Être gentil et doux même sous provocation.
  • Rester digne sans tomber dans l’orgueil
  • Choisir toujours le plus difficile.   

Si tu es humble, rien ne pourra te toucher, ni les éloges, ni les reproches, parce que tu sais qui tu es.

« Ne te laisse pas décourager par l’échec si tu es persuadé d’avoir fait de ton mieux » Mère Teresa

En évitant de se mettre en avant et de parler de soi, vous pourrez devenir un leader parmi les hommes. Il est préférable d’écouter les autres, car même les imbéciles peuvent avoir raison. Un grand leader admet qu’il n’est rien sans les autres.

7. En Bref

Certains présidents et dirigeants américains ont de la sensibilité ou de la curiosité, de l’énergie plus que la plupart des gens du peuple. Avec le temps, ils améliorent leurs compétences par la discipline et restent concentrés sur leurs objectifs. Un grand leader sait faire preuve aussi de grande capacité de travail et de beaucoup de persévérance. On leur attribut d’ailleurs souvent une énergie débordante, hors norme.

L’humanité en eux les incite à inspirer, mobiliser et impacter les peuples avec leur vision.
Ils sont ouverts aux autres et acceptent qu’ils puissent échouer. En cas d’échec, ils prennent la responsabilité et trouvent une solution. Ils résolvent également les problèmes. Ils listent ce qui ne va pas et trouvent une solution avec les autres. Lorsque des difficultés se présentent, ils savent qu’ils ont le défi de se changer avant de changer la situation.

« Si vos actions inspirent les autres à rêver davantage, à en savoir plus, à faire plus et à devenir plus, vous êtes un leader. » Simon Sinek

Combien de dirigeants ont émergés de peuples face à des circonstances inattendues auxquelles beaucoup n’étaient pas préparés pour finir par prendre les devants ? Ils savent comment réagir dans les moments difficiles. Ils ne manquent jamais une occasion d’apprendre et de grandir.

« Je ne perds jamais. Je gagne ou j’apprends. »

Nelson Mandela


Ils donnent l’accès pour apprendre et explorer davantage en échangeant avec les autres, en lisant et en voyageant. Ils cultivent un sentiment de curiosité. Ces histoires montrent que la vie de nos dirigeants – comme la vôtre – est souvent marquée par des défis personnels et professionnels qui doivent être surmontés.

8- Le succès ne vient pas de l’évitement de ces circonstances, mais plutôt de leur adoption et de leur apprentissage.

Les moments les plus sombres produisent les leaders les plus brillants. Ils savent que les routes difficiles les mènent vers de belles destinations. Ils font une liste de ce qui ne va pas et comment ils peuvent le résoudre et faire mieux la prochaine fois.
Tant que vous accordez la priorité à l’intégrité et au caractère, vous pourrez offrir une défense honnête et convaincante de votre position.

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Mahtama ghandi.

Les leaders trouvent quelqu’un de meilleur dans le domaine où ils ont de la faiblesse.
Pour beaucoup d’entre eux, Ils sont ouverts au désaccord car ils ont besoin d’avoir une autre perspective de la situation.

Ils font face aux problèmes lorsque les gens ont de l’adversité. Ils endurent avec résilience et peuvent apprendre et grandir par expérience. “Définir le leadership”Nous recommandons :

  • comment changer votre esprit et votre vie – Martin E.P. Seligman de l’Université de Wharton
  • Option B: Faire face à l’adversité, renforcer la résilience et trouver de la joie – Sheryl Sandberg, chef de l’exploitation de Facebook et Adam Grant de l’Université de Wharton

Plus d’articles sur inovapolis ICI

Saas - COVID19

Saasforcovid: la plateforme liste 200 outils en promo ou gratuits !

“Ensemble, nous pouvons combattre le Covid-19C’est avec ce type d’initiatives solidaires que nous en sortiront plus forts ou du moins mieux armés. La plupart des sociétés, travailleurs indépendants et associations ont du faire face à une réorganisation du travail et faire preuve d’ingéniosité pour assurer la mission qui était la leur. Le Covid19 accélère cette nécessité de digitalisation des façons de travailler.

Du covid19 au FutureOfWork

Cette situation sans précédents à pousser les sociétés de la Tech à réagir et à faire preuve de “compassion”. Certains y verront une façon de gérer intelligemment cette crise et d’autres un élan de solidarité honorable.

Peu importe. Le résultat est là et c’est tant mieux! car cela va profiter à bon nombres d’organisations et entreprises qui souffrent d’une situation économique grave ou se mêlent incertitudes et dommages collatéraux.

Profitez de plus de 200 logiciels… et c’est pas fini !

Cette plateforme référence pas moins de 200 produits SaaS qui proposent des offres spéciales soit de remises ou de gratuité complète! Vous y trouverez notamment des outils du type Airtable, LiveAgent, Livestorm, Miro, ou encore Calendly.

Merci qui?

Merci à Adriaan Van Rossum qui travaille chez Simple Analytics. C’est lui himself qui a lancé cette plateforme SaaS for Covid qui devrait en ravir plus d’un 😉 !!!

Une expérience client plutôt réussie et pour cause. Pour chaque produit Saas, vous allez trouver le nom de la solution, son but, un disclaimer rappelant les limites de l’offre et un Call to Action vous redirigeant vers le code promo ou permettant un usage gratuit.

Entreprise? vous souhaitez y ajouter votre produit Saas?

C’est par ici ! je souhaite ajouter mon produit Saas

La plateforme SaaS for Covid, permet aux entreprises au delà de développer leur image de marque, de démocratiser l’usage de leurs solutions et de mettre à l’honneur celles qui ne cherchent pas systématiquement QUE le profit! D’un autre coté, vous pourrez tester, essayer ou encore bénéficier d’avantages pour faciliter vos projets au quotidien. Le covid19 marque bien un tournant dans notre société. Pouvons nous prendre le pari que de nouvelles pratiques, usages vont s’inscrire dans la durée…?

Retrouvez également :

Fakes news vs Covid19

Les 6 bests practices pour éviter les fakes news liées au coronavirus

La désinformation se répend aussi vite que le covid19. Fakes news, messages émotionnels, tout y passe et créé des biais cognitifs dans l’opinion publique! À l’ère de la désinformation, tout le monde est une proie facile. Il suffit qu’un flot de désinformation surpasse la vérité et le mensonge devient une vérité! La désinformation peut nous affecter plus que toute autre chose. Dans cette période difficile du coronavirus, de nombreuses informations erronées circulent autour de nous. Par conséquent, voici les meilleures façons que vous pouvez adopter pour prévenir et vous protéger contre la désinformation trompeuse du coronavirus.

1. Arretez le partage compulsif !

Nous recevons souvent de nombreux messages dans nos comptes de médias sociaux comme Facebook, Whatsapp et Twitter. Nous pensons que ces messages sont utiles pour notre famille, nos proches et nos amis. Nous le transmettons sans vérifier la réalité. Vous pourriez faire plus de mal que de bien. De nombreux experts ont dit qu’une chose que vous devez adopter pour arrêter la désinformation est d’arrêter de partager à tout azimut et de penser avant à vérifier ses sources.

2. Vérifiez ses sources

Avant de transmettre quoi que ce soit, vous devez vérifier les sources d’information. Ces sources d’informations peuvent provenir d’amis et de tout oncle ou tante. Souvent, ils n’en ont même pas la source. De nombreuses fakes news réussies circulent sur WhatsApp à propos du COVID-19. Ces fakes news commencent par «Un ami dont le père travaille au “centre épidémique ou hospitalier” ou «Une amie qui a une cousine à Wuhan» à qui on aurait dit…. Même des fausses nouvelles sur la cocaïne se répandent pour vous protéger du coronavirus. c’est vous dire!

 «Les sources d’information les plus fiables restent celles qui proviennent des organismes de santé publique comme le NHS, l’OMS – l’Organisation mondiale de la santé ou les centres de préventions contre les maladies infectieuses en France.» Des sites comme hoaxbuster font également la chasse aux fakes news et vous renseigne sur la véracité du post, article, ou message..

3. Une chance sur deux pour que cela soit faux!

Beaucoup de nouvelles qui circulent autour de nous peuvent être fausses. Il est possible que de nombreux comptes officiels et logos de chaînes d’actualités puissent être utilisés pour diffuser de fausses informations. Ils placent simplement leur matériel sur du matériel de capture d’écran d’une organisation officielle ou d’une personne. Les médias sociaux ont la capacité d’afficher de nombreux articles en peu de temps. Beaucoup de messages sont faux et nous continuons à partager sans vérification.

Afin de vérifier les informations, vous devez visiter le compte officiel ou le site officiel. Si vous ne trouvez pas de lien avec cela, cela peut être une fraude. Les majuscules et les polices incompatibles sont un facteur qui peut être utilisé pour identifier les fakes news. au même titre que les tentatives de fishing (hameçonnage)

4. Soyez vigilant avec les messages émotionnels

Les messages émotionnels sont des messages qui capitalisent sur nos émotions: effrayants, inquiétants, qui expriment une colère ou parfois de la joie, en bref tout ce qui peut être réputé bon pour nous pousser à partager et soulager notre conscience! Cela peut devenir viral un jour. Comme l’a dit l’auteur américain Jean Houston: “Peu importe la situation, ne laissez jamais vos émotions dominer votre intelligence”. Quelle que soit la situation? Par conséquent, il vous suffit d’éviter et de partager tout ce genre de choses émotionnelles pour vous protéger et protéger vos proches.

5. Vérifiez chaque fait

Avant de transmettre un message, vous devez vérifier chaque fait du message individuellement. Nous recevons quotidiennement de nombreux messages. Dans les faux messages, les questions peuvent être de savoir comment se protéger contre le coronavirus. Une partie du message peut être vraie, comme «Lavez-vous les mains pour vous protéger du coronavirus». Ces véritables parties nous permettent donc d’accepter l’ensemble du message comme une vérité. Selon la BBC, ils ont reçu de nombreuses notes vocales. Dans lequel quelqu’un parle des conseils donnés par son amie. Mais c’est un mélange de conseils précis et inexacts. Cependant, vous devez vérifier chaque fait pour identifier les fakes news.

6. Les préjugés tuent la vérité

Plusieurs fois, vous avez partagé une base matérielle sur un sentiment d’amour envers n’importe quel groupe. Le directeur de recherche du Centre pour l’analyse des médias sociaux, Carl Miller, a déclaré que nous partagerions probablement un article qui renforce notre croyance. Notre message de partage peut être faux. Mais ce sentiment affectif peut être contrôlé en voyageant ou en se faisant des amis de race ou de groupe. À l’époque du coronavirus, de nombreuses personnes peuvent suivre un chemin différent en raison d’esprits différents. Leurs informations trompeuses peuvent créer une erreur de jugement. Ce facteur doit être pris en compte pour identifier les fausses nouvelles qui nous entourent et éviter ainsi les biais cognitifs.

Pour finir, les 3 questions que ‘on pourrait se poser avant de partager un contenu quel qu’il soit:

  • Est ce que j’ai vérifié mes sources?
  • Ce contenu apporte t’il une réelle valeur?
  • Que pourrait on penser de moi si j’étais le relais de tout et n’importe quoi?

voir aussi :

comment l’IA aide à stopper le covid19

Saasforcovid: la plateforme qui recense 200 outils en promo ou gratuits !

l'intelligence artificielle aide à stopper le covid19

L’IA peut aider à faire face au covid19

L’IA est l’un des domaines le plus exigeant au monde. L’IA peut aider à faire face au covid19. Les plus grands chercheurs le savent. Elle joue un rôle crucial voir vital dans bon nombre d’aspects, comme la prédiction de toute pandémie ou encore dans l’accélération de la fabrication de vaccins. 

Aujourd’hui, le coronavirus s’est répandu dans le monde entier à une vitesse vertigineuse mettant en difficulté l’ensemble des gouvernements, le personnel médical et de nombreuses instances de sécurité avec comme pour mission de gérer l’impossible. 

Jusqu’à présent, le boom de l’IA se produit partout dans le monde et s’accélère très rapidement. Dans un même temps, l’on dénombre 1,2 million de cas dont plus de 60 000 sont des liens de cause à effets. Selon les experts, il est très difficile de manipuler ce virus avec un masque. La seule chose qui pourrait les aider serait l’avancement de l’IA.

L’IA peut prédire la pandémie

L’IA a été la première à prédire la pandémie de coronavirus. Une société Bluedot dont le but est de surveiller les maladies infectieuses à travers le monde grâce au machine learning. Le 30 Décembre 2019, Bluedot a envoyé des lettres « d’alertes épidémie » d’avertissement à leurs clients, y compris le gouvernement, les hôpitaux et les entreprises. Et pourtant…

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est également l’un des clients de Bluedot qui reçoit ces mêmes lettres d’avertissement. Mais ils a fallut attendre le 9 janvier 2020 avant d’avoir une réaction. En plus de cela, un service automatisé appelé healthmap au Boston Children’s Hospital a également détecté ces signes. En dehors de cela, l’équipe Bluedot et leur technologie d’Intelligence Artificielle a trouvé l’épidémie le même jour. Outre cette précieuse prédiction, l’outil de diagnostic du vaccin en est à ses débuts.

L’IA peut accélérer le processus de vaccination

L’IA nous aide en prédisant la pandémie et peut également aider à accélerer le développement du vaccin. Sa capacité à développer des vaccins est plus rapide que jamais. En Chine, les scientifiques ont recréé une séquence du génome du virus en un mois. A titre de comparaison, il a fallu plusieurs mois pour créer une séquence génomique du virus du SRAS en 2003. Cela à permis d’identifier un médicament à tester sur l’homme en s’appuyant sur une séquence génomique exacte !

L’année dernière, un médicament a pu ainsi être créé à 100% grâce à l’IA. Une équipe de La Flinders University (en Australie) a d’ailleurs déclaré disposer d’un vaccin antigrippal avancé utilisant l’IA adossé à un programme appelé SAM. Par conséquent, c’était la première fois qu’un vaccin avait pu être généré par la puissance de l’IA. c’est pourquoi: L’IA peut aider à faire face au covid19.

L’IA peut minimiser le taux de mortalité

Comme l’IA peut nous aider à vaincre la pandémie par la prédiction, elle peut également aider à minimiser le taux de mortalité. En prédisant la zone touchée, cela peut restreindre les gens à éviter de s’y rendre. En monitorant l’épidémie à leur côtés, l’IA peut aider le médecin en les soulageant dans leurs tâches quotidiennes : informer également des procédures de soins appropriées au patient en temps réel…. 

Aussi, de nombreux dommages collatéraux ont eu lieu, ce virus a touché de nombreux membres du personnel médical des hôpitaux. Pour réduire la charge des médecins, et accentuer leur sécurité, des robots peuvent également être déployés. En Chine, ils utilisent ces robots pour diagnostiquer le patient et ils utilisent une ambulance dopée à l’IA pour contourner les problématiques de trafic lors des pics de circulation.

L’IA peut « manager » la maladie

L’IA peut aider à faire face au covid19. Elle a le pouvoir de détecter des catastrophes naturelles comme des tremblements de terre, des incendies ou encore des inondations avant qu’elles ne se produisent. Elle peut aussi détecter la ou le besoin sera le plus important en terme d’assistance : quelle zone aura besoin du plus grand nombre d’équipes de sauvetage. etc 

En Chine, pays d’origine de ce virus, l’IA a aidé à détecter la propagation du virus et a pu également prédire où la maladie pourrait se rendre. Les Chinois ont lancé une application mobile où ils peuvent vérifier qu’ils ont voyagé avec un patient coronavirus ou non. 

Par ailleurs, ils utilisent également des drones pour vidéo-surveiller leur trafic, la foule et les endroits bondés d’une ville afin de comprendre les flux de personnes qui n’utilisent pas de masque durant cette période où le coronavirus frappe encore.

L’IA peut aider à détecter les patients atteints de coronavirus

Enfin, l’IA peut nous aider à détecter les patients par de nombreuses méthodes. Certaines de ces méthodes comprennent la mesure automatique de la température des personnes en public à l’aide de capteurs. Il peut également diagnostiquer les infections au coronavirus à partir de radiographies thoraciques. Ces outils d’apprentissage en profondeur sont déjà utilisés dans les hôpitaux pour dépister les cas bénins. À l’avenir, cette technologie pourrait prédire quel patient aura probablement besoin d’une assistance respiratoire.

Voir aussi :

Les 6 bests practices pour éviter les fakes news liées au coronavirus

Saasforcovid: la plateforme qui recense 200 outils en promo ou gratuits !