Les 7 clés pour “Définir le leadership” et acquérir le mindset d’un leader

Leadership

Les 7 clés pour “Définir le leadership” et acquérir le mindset d’un leader9 min read

Définir le leadership des présidents américains et apprendre quels sont les traits de caractères qui ont permis de changer l’Histoire.
La définition du leadership permettra de vous améliorer dans votre vie professionnelle et dans vos relations inter-personnelles.

Comment acquérir le comportement et l’état d’esprit des grands leaders américain pour atteindre des objectifs professionnels et personnels ?

« Une personne peut faire la différence et tout le monde devrait essayer. ». John F.Kennedy

Comment pourrait on définir le leadership….Le leadership c’est « la capacité d’utiliser le talent, les compétences et l’intelligence émotionnelle pour mobiliser les gens vers un objectif commun ». Savoir s’entourer de personnes dans le but d’atteindre ses objectifs tout en partageant ses valeurs, ses principes et sa vision.

1. L’environnement :

Mais d’où vient cette capacité de leader ? Quel est l’impact des origines sur les leaders ?

Le leadership peut provenir de nombreuses sources. Ce peut être par l’environnement où le leader grandit, au contexte de vie lui-même au travers des épreuves qu’il a dû affronter et surpasser… en d’autres termes tout ce qui a pu forger ou renforcer un état d’esprit face à l’adversité peut modeler quelqu’un avec grand succès ou pas. D’autres plus fragiles ont tendance à s’enfermer dans des pensées limitantes ou se positionner en victime. Pour les grands leaders américains : No Way… !!

Abraham Lincoln avait un père illettré qui combattait l’esclavagisme. Il a eu un impact déterminant dans la vie. Le président Lincoln, bien après que son père soit décédé à fini par abolir l’esclavage lorsqu’il est devenu président.
Nous recommandons le livre de Tim Ferris :

2. La résilience comme atout des leaders

Un leader qui réussit se caractérise entre autres par sa capacité de résilience et de conscience de soi. Abraham Lincoln, perdu sa mère à son enfance, sa sœur alors qu’il avait 19 ans, sa femme et plusieurs de ses enfants avant qu’ils ne soient adultes. Face aux épreuves de la vie tel que la perte de proches, de la maladie, les leaders gardent toujours le cap de leurs ambitions. On pourrait le comparer à un navigateur en pleine tempête, il garde le cap. Cela n’est pas toujours rectiligne. Il y a parfois des adaptations à faire, elles peuvent d’ailleurs être mineures ou majeures. L’essentiel étant matérialisé dans la détermination à aller jusqu’à toucher leurs rêves du doigt. “Définir le leadership” Nous recommandons :

3. L’Empathie : l’intelligence émotionnelle au service de l’autre

C’est Apprendre à se mettre à la place de quelqu’un d’autre, à voir à travers ses yeux, c’est ainsi que la paix commence. Et c’est à vous de le faire. L’empathie est un trait de caractère qui peut changer le monde.

« Barack Obama » L’empathie des Leaders, c’est regarder le monde à travers le regard des autres.

Elle permet de se connecter avec l’autre et d’inspirer chacun. Les leaders utilisent leurs savoirs pour améliorer les choses de manière subtiles avec un fort impact. Elle est une manière d’être : Savoir être compréhensif et respectueux de ce que les autres vivent.
Beaucoup d’hommes et de femmes améliorent le monde simplement en étant le genre de personnes qu’ils sont. Ils ont le don de la gentillesse, du courage, de la loyauté et de l’intégrité.

“Définir le leadership”Nous recommandons:

4. l’AutoDiscipline , la condition sine qua non

« Avec l’autodiscipline, tout est possible.»  Théodore Roosevelt

L’autodiscipline quant à elle, est la capacité de se contrôler pour faire les bonnes choses. Elle permet d’éviter la procrastination. Elle se traduit par une conduite à tenir, un objectif à atteindre qui vous permet de rester focalisé sur ce que vous devez faire.

Pour faire simple, l’autodiscipline est ce qui vous fait faire les choses que vous devriez faire. Celle qui vous permet de mettre tout en œuvre pour le faire. Tout comme tenir ce régime ou finir un livre par semaine et ceci peu importe à quel point vous êtes occupé, fatigué… Votre corps et esprit y résistera sans aucun doute, mais avec l’autodiscipline, vous pouvez vous forcer à vous en tenir au plan.

C’est l’un des éléments des plus importants du succès car il nous permet de respecter notre plan et vaincre cette petite voix que nous avons dans la tête. Cela nous permet de nous concentrer sur l’objectif et de réussir à l’avenir.

“Définir le leadership”Nous recommandons:

5. Rester Focus sur l’objectif

« Faites ce que vous pouvez, avec ce que vous avez, où vous êtes. » – Théodore Roosevelt

Votre focus détermine votre réalité.
Ignorez les bruits, restez focalisé sur votre travail. Une fois focalisé, vous pourrez déplacer les montagnes et les foules. Les présidents se focalisent sur leurs buts et non sur les obstacles qui se dressent devant eux. Si vous prenez un arc avec des flèches et qu’on vous demande de tirer des flèches, qu’allez-vous décider de faire ?

Vous vous focalisez sur la cible pour l’atteindre, Vous allez faire des ajustements, encore et encore en restant concentré sur l’objectif pour enfin l’atteindre !

« Il est difficile d’échouer, mais il est pire de ne jamais avoir essayé de réussir.» – Théodore Roosevelt

« Si vous voulez la sécurité total aller en prison.» – Eisenhower


6. L’Humilité : plus qu’un savoir être

 Ce sont les quelques façons dont nous pouvons pratiquer l’humilité :

  • Parler le moins possible de soi.
  • S’occuper de ses propres affaires.
  • Ne pas vouloir gérer les affaires des autres pour éviter la curiosité mal placée.
  • Accueillir avec plaisir les contradictions et les corrections.
  • Passer les erreurs des autres.
  • Accepter les insultes et les blessures.
  • Accepter d’être méprisé, oublié et détesté.
  • Être gentil et doux même sous provocation.
  • Rester digne sans tomber dans l’orgueil
  • Choisir toujours le plus difficile.   

Si tu es humble, rien ne pourra te toucher, ni les éloges, ni les reproches, parce que tu sais qui tu es.

« Ne te laisse pas décourager par l’échec si tu es persuadé d’avoir fait de ton mieux » Mère Teresa

En évitant de se mettre en avant et de parler de soi, vous pourrez devenir un leader parmi les hommes. Il est préférable d’écouter les autres, car même les imbéciles peuvent avoir raison. Un grand leader admet qu’il n’est rien sans les autres.

7. En Bref

Certains présidents et dirigeants américains ont de la sensibilité ou de la curiosité, de l’énergie plus que la plupart des gens du peuple. Avec le temps, ils améliorent leurs compétences par la discipline et restent concentrés sur leurs objectifs. Un grand leader sait faire preuve aussi de grande capacité de travail et de beaucoup de persévérance. On leur attribut d’ailleurs souvent une énergie débordante, hors norme.

L’humanité en eux les incite à inspirer, mobiliser et impacter les peuples avec leur vision.
Ils sont ouverts aux autres et acceptent qu’ils puissent échouer. En cas d’échec, ils prennent la responsabilité et trouvent une solution. Ils résolvent également les problèmes. Ils listent ce qui ne va pas et trouvent une solution avec les autres. Lorsque des difficultés se présentent, ils savent qu’ils ont le défi de se changer avant de changer la situation.

« Si vos actions inspirent les autres à rêver davantage, à en savoir plus, à faire plus et à devenir plus, vous êtes un leader. » Simon Sinek

Combien de dirigeants ont émergés de peuples face à des circonstances inattendues auxquelles beaucoup n’étaient pas préparés pour finir par prendre les devants ? Ils savent comment réagir dans les moments difficiles. Ils ne manquent jamais une occasion d’apprendre et de grandir.

« Je ne perds jamais. Je gagne ou j’apprends. »

Nelson Mandela


Ils donnent l’accès pour apprendre et explorer davantage en échangeant avec les autres, en lisant et en voyageant. Ils cultivent un sentiment de curiosité. Ces histoires montrent que la vie de nos dirigeants – comme la vôtre – est souvent marquée par des défis personnels et professionnels qui doivent être surmontés.

8- Le succès ne vient pas de l’évitement de ces circonstances, mais plutôt de leur adoption et de leur apprentissage.

Les moments les plus sombres produisent les leaders les plus brillants. Ils savent que les routes difficiles les mènent vers de belles destinations. Ils font une liste de ce qui ne va pas et comment ils peuvent le résoudre et faire mieux la prochaine fois.
Tant que vous accordez la priorité à l’intégrité et au caractère, vous pourrez offrir une défense honnête et convaincante de votre position.

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Mahtama ghandi.

Les leaders trouvent quelqu’un de meilleur dans le domaine où ils ont de la faiblesse.
Pour beaucoup d’entre eux, Ils sont ouverts au désaccord car ils ont besoin d’avoir une autre perspective de la situation.

Ils font face aux problèmes lorsque les gens ont de l’adversité. Ils endurent avec résilience et peuvent apprendre et grandir par expérience. “Définir le leadership”Nous recommandons :

  • comment changer votre esprit et votre vie – Martin E.P. Seligman de l’Université de Wharton
  • Option B: Faire face à l’adversité, renforcer la résilience et trouver de la joie – Sheryl Sandberg, chef de l’exploitation de Facebook et Adam Grant de l’Université de Wharton

Plus d’articles sur inovapolis ICI

Hassen GADDES

Auteur inovapolis, Consultant HSE

    Leave a Reply