L’IA peut aider à faire face au covid19

l'intelligence artificielle aide à stopper le covid19

L’IA peut aider à faire face au covid195 min read

L’IA est l’un des domaines le plus exigeant au monde. L’IA peut aider à faire face au covid19. Les plus grands chercheurs le savent. Elle joue un rôle crucial voir vital dans bon nombre d’aspects, comme la prédiction de toute pandémie ou encore dans l’accélération de la fabrication de vaccins. 

Aujourd’hui, le coronavirus s’est répandu dans le monde entier à une vitesse vertigineuse mettant en difficulté l’ensemble des gouvernements, le personnel médical et de nombreuses instances de sécurité avec comme pour mission de gérer l’impossible. 

Jusqu’à présent, le boom de l’IA se produit partout dans le monde et s’accélère très rapidement. Dans un même temps, l’on dénombre 1,2 million de cas dont plus de 60 000 sont des liens de cause à effets. Selon les experts, il est très difficile de manipuler ce virus avec un masque. La seule chose qui pourrait les aider serait l’avancement de l’IA.

L’IA peut prédire la pandémie

L’IA a été la première à prédire la pandémie de coronavirus. Une société Bluedot dont le but est de surveiller les maladies infectieuses à travers le monde grâce au machine learning. Le 30 Décembre 2019, Bluedot a envoyé des lettres « d’alertes épidémie » d’avertissement à leurs clients, y compris le gouvernement, les hôpitaux et les entreprises. Et pourtant…

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est également l’un des clients de Bluedot qui reçoit ces mêmes lettres d’avertissement. Mais ils a fallut attendre le 9 janvier 2020 avant d’avoir une réaction. En plus de cela, un service automatisé appelé healthmap au Boston Children’s Hospital a également détecté ces signes. En dehors de cela, l’équipe Bluedot et leur technologie d’Intelligence Artificielle a trouvé l’épidémie le même jour. Outre cette précieuse prédiction, l’outil de diagnostic du vaccin en est à ses débuts.

L’IA peut accélérer le processus de vaccination

L’IA nous aide en prédisant la pandémie et peut également aider à accélerer le développement du vaccin. Sa capacité à développer des vaccins est plus rapide que jamais. En Chine, les scientifiques ont recréé une séquence du génome du virus en un mois. A titre de comparaison, il a fallu plusieurs mois pour créer une séquence génomique du virus du SRAS en 2003. Cela à permis d’identifier un médicament à tester sur l’homme en s’appuyant sur une séquence génomique exacte !

L’année dernière, un médicament a pu ainsi être créé à 100% grâce à l’IA. Une équipe de La Flinders University (en Australie) a d’ailleurs déclaré disposer d’un vaccin antigrippal avancé utilisant l’IA adossé à un programme appelé SAM. Par conséquent, c’était la première fois qu’un vaccin avait pu être généré par la puissance de l’IA. c’est pourquoi: L’IA peut aider à faire face au covid19.

L’IA peut minimiser le taux de mortalité

Comme l’IA peut nous aider à vaincre la pandémie par la prédiction, elle peut également aider à minimiser le taux de mortalité. En prédisant la zone touchée, cela peut restreindre les gens à éviter de s’y rendre. En monitorant l’épidémie à leur côtés, l’IA peut aider le médecin en les soulageant dans leurs tâches quotidiennes : informer également des procédures de soins appropriées au patient en temps réel…. 

Aussi, de nombreux dommages collatéraux ont eu lieu, ce virus a touché de nombreux membres du personnel médical des hôpitaux. Pour réduire la charge des médecins, et accentuer leur sécurité, des robots peuvent également être déployés. En Chine, ils utilisent ces robots pour diagnostiquer le patient et ils utilisent une ambulance dopée à l’IA pour contourner les problématiques de trafic lors des pics de circulation.

L’IA peut « manager » la maladie

L’IA peut aider à faire face au covid19. Elle a le pouvoir de détecter des catastrophes naturelles comme des tremblements de terre, des incendies ou encore des inondations avant qu’elles ne se produisent. Elle peut aussi détecter la ou le besoin sera le plus important en terme d’assistance : quelle zone aura besoin du plus grand nombre d’équipes de sauvetage. etc 

En Chine, pays d’origine de ce virus, l’IA a aidé à détecter la propagation du virus et a pu également prédire où la maladie pourrait se rendre. Les Chinois ont lancé une application mobile où ils peuvent vérifier qu’ils ont voyagé avec un patient coronavirus ou non. 

Par ailleurs, ils utilisent également des drones pour vidéo-surveiller leur trafic, la foule et les endroits bondés d’une ville afin de comprendre les flux de personnes qui n’utilisent pas de masque durant cette période où le coronavirus frappe encore.

L’IA peut aider à détecter les patients atteints de coronavirus

Enfin, l’IA peut nous aider à détecter les patients par de nombreuses méthodes. Certaines de ces méthodes comprennent la mesure automatique de la température des personnes en public à l’aide de capteurs. Il peut également diagnostiquer les infections au coronavirus à partir de radiographies thoraciques. Ces outils d’apprentissage en profondeur sont déjà utilisés dans les hôpitaux pour dépister les cas bénins. À l’avenir, cette technologie pourrait prédire quel patient aura probablement besoin d’une assistance respiratoire.

Voir aussi :

Les 6 bests practices pour éviter les fakes news liées au coronavirus

Saasforcovid: la plateforme qui recense 200 outils en promo ou gratuits !

Florian HOHWEILLER

Auteur inovapolis, Consultant Marketing Digital & eBusiness Passionné par les nouvelles technologies et le Business IA - Blockchain - IoT - Ecommerce

    Leave a Reply