Ce que Watson d’IBM a à offrir

Le tournant du XXe siècle a été marqué par le développement rapide de l’informatique, ainsi que par l’espoir qu’un jour la puissance de calcul et l’intelligence seraient utilisées pour combler les lacunes en matière de connaissances afin de changer la vie pour le mieux.

En 1997, le supercalculateur Deep Blue d’IBM a battu le champion du monde d’échecs de l’époque, Garry Kasparov. Un exploit similaire a récemment été accompli par le supercalculateur Watson d’IBM, qui a remporté un concours Jeopardy contre deux des meilleurs joueurs de l’émission tout au long de ses décennies d’existence.

Aujourd’hui, l’informatique cognitive se développe rapidement, ce qui pourrait avoir d’énormes répercussions sur de nombreux secteurs, ainsi que sur la société et notre mode de vie. Et IBM, qui est un acteur clé dans ce domaine, va de l’avant avec sa technologie Watson pour la mettre en œuvre et l’adapter à chaque secteur pouvant être amélioré par l’Intelligence Artificielle (IA).

 

Quelques cas d’usage d’IBM Watson

Watson a été utilisé dans des applications plutôt fantaisistes, comme le service de cuisine à domicile et l’analyse de fantasy football, mais aussi dans des applications plus sérieuses comme l’analyse d’arguments dans « That’s Debatable », un talk-show politique, en fournissant des milliers de réponses synthétisées, pertinentes et détaillées sur les sujets traités.

Mais pour libérer tout le potentiel de Watson pour les entreprises, IBM sort maintenant « Watson-as-a-Service » (WaaS), une solution d’IA packagée et concise pour les entreprises, destinée aux utilisations sur site et dans le cloud privé – et il est temps de voir comment elle tient la route dans l’utilisation professionnelle.

Et c’est ce qui se passe alors que les entreprises du monde entier cherchent à tirer le meilleur parti de l’utilisation de l’IA dans leurs activités – qu’il s’agisse de libérer des tâches routinières, d’analyser des données pour faire des suggestions ou de synthétiser un langage.

Selon un nouveau rapport de Metaari, le marché mondial de l’apprentissage basé sur l’IA a un TCAC sur cinq ans de 32,8 % et les revenus devraient plus que quadrupler pour atteindre 34,9 milliards de dollars d’ici 2026.

 

Que peut donc offrir Watson aux entreprises ? Et changera-t-il de manière significative le paysage des affaires ?

Service de découverte Watson

Selon Forbes, 150 billions de gigaoctets de données devront être analysés d’ici 2025.

Nous sommes à une époque plus que jamais centrée sur les données – l’individu peut produire des quantités massives de données en peu de temps, grâce à notre utilisation continue d’Internet. L’analyse des données est donc un outil inestimable à notre disposition. L’analyse de grandes quantités de données sur les utilisateurs permet aux entreprises de mieux comprendre ce que veulent les consommateurs, de prévoir les changements sur le marché et de se maintenir face à la concurrence.

Cependant, les données volumineuses peuvent souvent constituer un casse-tête important pour les entreprises – en fait, 95% des entreprises déclarent que la nécessité d’organiser des données non structurées représente un défi pour leur activité.

Il en résulte souvent que les entreprises ne sont pas en mesure de tirer profit de leurs données, et les considèrent plutôt comme un problème.

En fait, de nombreux spécialistes des données consacrent jusqu’à 80 % de leur temps à structurer des ensembles de données, ce qui peut leur faire perdre du temps et les empêcher d’analyser réellement les données et d’en tirer quelque chose de significatif.

 

C’est là qu’intervient Watson Discovery.

Watson Discovery est l’un des outils les plus utiles de son vaste référentiel. Il s’agit d’un moteur d’analyse avancé basé sur le cloud qui traite les données pour générer des analyses précises, détaillées et pertinentes. Ces analyses fournissent une orientation et permettent aux entreprises de comprendre leur situation et de fonctionner en conséquence.

Watson Discovery vise à faciliter le téléchargement et l’organisation de grandes quantités de données pour les utilisateurs, même ceux qui n’ont pas de compétences en machine learning. Cela leur permet d’analyser et d’obtenir des informations précieuses à partir de quantités de données non structurées, auparavant très lourdes, ce qui fait toute la différence dans le monde concurrentiel d’aujourd’hui.

 

Studio de connaissances Watson

Watson Knowledge Studio est un outil de R&D qui aide les mentors à guider les employés dans l’utilisation de Watson sans expérience préalable de codage.

L’un des aspects clés de Watson est son accessibilité à ceux qui n’ont pas nécessairement de compétences en machine learning ou en ingénierie des systèmes – et comme il s’agit de domaines plutôt spécialisés, de nombreux employés entrent dans cette catégorie.

Il est donc accessible aux employés de différents services et à des niveaux de compétences et d’expérience variés.

 

Watson Assistant ou comment résoudre les problèmes du 1er coup !

Un service à la clientèle efficace et bien entretenu est essentiel pour garantir une expérience positive aux clients (CX-Customer Expérience).

Watson Assistant est un assistant d’IA qui vise à « résoudre les problèmes du premier coup » en tirant les leçons des interactions avec les clients pour fournir des réponses rapides et précises.

Cela permet de réduire le temps d’attente et de recherche pour le compte du client, et d’identifier rapidement et précisément le problème.

L’engagement du client est devenu un « Must have » et chacun peut désormais améliorer sa rétention client – C’est pourquoi, il est important d’utiliser les bons outils pour améliorer votre service à la clientèle autant que possible.

 

Outil Watson Engagement Advisor

L’outil Watson Engagement Advisor permet aux clients d’exploiter directement ses capacités de questions-réponses. Grâce à sa fonction « Ask Watson », les clients peuvent obtenir des réponses et des commentaires rapides, ainsi que gérer les plaintes ou les problèmes.

Parmi les marques qui ont testé cette technologie, citons Celcom, Nielsen et la Banque Royale du Canada. Elle est également utilisée dans le secteur financier – grâce à sa capacité à répondre et à analyser les questions, Watson est en mesure de donner des conseils financiers précis et opportuns.

 

Conseiller en sécurité IBM QRadar

Les analystes de la sécurité sont souvent bombardés par un grand nombre d’événements concernant la sécurité, et peuvent donc ne pas être en mesure de gérer et de traiter efficacement chaque menace ou action. Les entreprises ne disposent donc souvent pas d’une sécurité solide et bien gérée.

 

Le QRadar Security Advisor d’IBM est conçu pour gérer et rationaliser la sécurité des opérations contre les menaces. Il automatise les tâches de sécurité de routine, enquête sur les menaces et fournit un retour d’information pertinent aux analystes de la sécurité – tout en libérant du temps et des efforts.

 

Watson IoT

L’IoT étant de plus en plus répandu dans les entreprises et la vie quotidienne, il fournit aux entreprises des données utiles qui leur permettent d’améliorer et de rationaliser leurs activités.

Grâce à la gestion des actifs d’entreprise d’IBM – qui utilise à la fois l’analyse, l’IA et l’IoT – les entreprises sont en mesure de réduire les risques et les coûts tout en augmentant leur productivité.

La plateforme Watson IoT utilise les données et les capacités de cloud computing pour pouvoir traiter les données IoT rapidement et facilement. L’un des domaines que Watson IoT améliore considérablement est la surveillance des dispositifs. Watson IoT surveille les appareils et leurs performances. Cela permet à l’utilisateur d’accéder à des données actualisées et pertinentes, qui peuvent ensuite être analysées pour prévoir les problèmes et prendre des mesures en conséquence.

 

En bref,

Il est clair que l’informatique cognitive est appelée à avoir un impact significatif sur les activités des entreprises – et plus tôt les entreprises la mettront en œuvre, plus vite elles seront en mesure d’exploiter les capacités de plus en plus utiles et efficaces de l’IA. L’équilibre est donc de taille en 2021 et pour les années qui suivront : Réduire les risques et les couts en augmentant de façon significative la productivité des entreprises.

 

A voir Aussi :

 

Leave a Reply